En cours

Fin décembre 2016, je reçois un appel de ma mère : elle m’annonce qu’elle vient de mettre un terme à sa relation amoureuse.
Quelques jours auparavant, je mettais fin également à ma relation.

La simultanéité et l’analogie de nos histoires m’a troublé.

J’ai alors commencé à me pencher sur son histoire amoureuse, que je semblais découvrir, et qui me reste pourtant étrangement familière.

C'était sa huitième relation amoureuse, et je mettais fin à la cinquième.

A travers nos archives photographiques respectives que je modifie (en y supprimant les personnes avec qui nous avons eu une relation amoureuse), nos objets et nos environnements distincts, il est question d’altérer nos histoires, et de travailler la question des héritages symboliques et psychologiques qu’impliquent les transmissions générationnelles.

Les blessures d’amour et les guérisons : analyser ce qui vient se répéter d’une génération à l’autre. A quel moment est-ce l’histoire d’un autre qui se joue ? Quel récit choisit-elle de me faire de son histoire ? Comment se manifestent les fantômes familiaux ?

C’est ce parallèle de nos histoires qui m’intéresse et que je documente. J’y explore nos histoires à travers photographies, installation et une série d’entretiens sonores.

 
http://dorianteti.com/files/gimgs/th-16_PORTRAIT_ROSE006_DORIAN TETI_v5.jpg
 
 
http://dorianteti.com/files/gimgs/th-16_DORIAN-TETI_ROSE_3288.jpg
 
 
http://dorianteti.com/files/gimgs/th-16_DORIAN-TETI_ROSE_3352.jpg
 
 
http://dorianteti.com/files/gimgs/th-16_DORIAN-TETI_ROSE_3322.jpg
 
 
http://dorianteti.com/files/gimgs/th-16_DORIAN-TETI_ROSE_3329.jpg